Quoi de neuf ?

Interview de Christa Wolff :
radio Arc-en-ciel

Christa Wolff, interviewée par Cécilia Gully, nous raconte sa passion pour le théâtre: sa formation chez Lecoq, sa rencontre avec le clown, son expérience de metteure en scène, son rôle à la tête du Théâtre des Enfants du soleil. Neuf pastilles à déguster …


Coucou, nous revoilà !

c1

Fêtons nos retrouvailles !
Anciens et nouveaux,
Adultes et enfants,
Comédiens et élèves,
Membres et amis du Thenso :
Ils sont là :
Christa vous explique tout dans cette vidéo.

Ils se sont mobilisés,
Ils vous adressent un signe,
Un sourire, un poème, une chanson…
Pour vous dire bonjour et à très vite.

tous

Les voici : pour accéder aux vidéos, cliquez sur les images.

Charles - photoCharles Kirsten - photoKirsten
Gayané - photoGayané Marion-photoMarion
Anne-So - photoAnne-Sophie Apolline-photoApolline
Jojo-photoJohanna Chloe Albert - photo2Chloé
JonathanJonathan Gaya - photoGaïa
Camille-photoCamille Juliette Zahn - photoJuliette
Kevin- photoKevin Valentine - photoValentine
Oedipe roiTiphaine Christa-photoChrista

 

Dominique


Notre nouveau spectacle :
Le Sauvage et le Sacré

Librement inspiré des
Métamorphoses d’Ovide2019_Sauvage_Sacre_Affiche réduite.jpgNous y travaillons depuis 2 ans. La chrysalide est sortie de son cocon et le papillon sera beau ! Il est vrai que les bonnes fées se sont penchées sur son berceau : Vincent Mangado, comédien au Théâtre du Soleil, a façonné sa mise en forme et Jaime Olivares a guidé la fabrication des marionnettes.Alors, venez !dates.jpgVous pourrez rencontrer l’équipe artistique après le spectacle et  partager avec nous une petite restauration avant et/ou après le spectacle.Les réservations se font sur le site du Point d’Eau : https://lepointdeau.com/spectacles/le-sauvage-et-le-sacre/Ce court extrait du spectaclepour illustrer le tissage entre les mythes et le contexte historique local :.Interview de Vincent Mangado du Théâtre du SoleilD’habitude il travaille avec Ariane Mnouchkine. Là, il a accepté de collaborer avec Christa Wolff. De la Cartoucherie de Vincennes  au Fort Kleber de Wolfisheim, du Théâtre du Soleil au Théâtre des Enfants du Soleil…. Il nous explique son implication  dans « Le Sauvage et le Sacré » et nous raconte le spectacle. Nous le remercions..Article des Dernières Nouvelles d’Alsace (01.11.2019)article DNA -01.11.2019.jpgFlyer A5 - verso.jpgLes ateliers mensuelset les stages destinés aux adultes : » Clowns et burlesques » : le calendrier 2019/2020

  • 10 novembre 2019
  • 15 décembre 2019
  • 4 & 5 janvier 2020 (stage : fin des vacances de Noël)
  • 19 janvier 2020
  • 2 février 2020
  • 15 mars 2020
  • 18 & 19 avril 2020 (stage : fin des vacances de Pâques)
  • 17 mai 2020
  • 14 juin 2020

IMG_0022 Pour plus d’informations reportez vous à la rubrique stages/clownsLe Sauvage et le SacréLes étapes de la créationFlyer A5 - recto.jpg
Le Théâtre des Enfants du Soleil - Le Sauvage et le SacréLe Théâtre des Enfants du Soleil - Le Sauvage et le SacréUn projet mûri pendant 2 ans sort enfin de sa chrysalide !le processus de création : étape 1 :  Janvier 2018 – nuit de la lecture Lecture scénarisée de trois métamorphoses : Actéon,  Narcisse, Orphée (cf. action culturelle / nuit de la lecture). étape 2 : Juin 2018 – spectacle Métamorphoses Spectacle des ateliers du Thenso : les Marins tyrrhéniens, Orphée , Icare (cf Ateliers / 2017/18) IMG_0347 étape 3 : Octobre 2018 – Le Sauvage et le Sacré Ecriture, dramaturgie et Jeu Les histoires  : L’histoire de Minos : le Minotaure, Dédale et IcareLe Théâtre des Enfants du Soleil - Le Sauvage et le SacréL’histoire d’Actéon : le chasseur imp(r)udent et ses chiensLe Théâtre des Enfants du Soleil - Le Sauvage et le SacréL’histoire d’Orphée : le poète et son amour impossibleLe Théâtre des Enfants du Soleil - Le Sauvage et le SacréL’histoire d’Arachné : la tisseuse dont le talent est une insulte aux dieuxArachnéL’Ecriture et la mise en scène : pendant 9 mois, ces quatre histoires ont été élaborées collectivement, faisant l’objet de ce que l’on appelle « une écriture de plateau » ; Nous en sommes actuellement à notre 18ème version … et ce n’est pas encore  terminé ! étape 4 : décembre 2018 – stage de fabrication de marionnettesUne partie de l’équipe a suivi un stage de 4 jours, animé par Jaime Olivares, le créateur des marionnettes de la Compagnie des Flash :  nous y avons appris à fabriquer une marionnette,  du dessin initial à sa réalisation complète. (cf. actions culturelles / stages)marionnettesétape 5 : janvier 2019 – chantier « marionnettes » Parallèlement au travail de jeu, le chantier construction s’est mis en place pour quatre mois de travaux intensifs : menuiserie :  fabrication de cadres , pinces et corps des marionnettes latex, sculpture et peinture : têtes des marionnettes 54430292_2264302947126546_7134059730854477824_n.étape 6 : 16-21 juin 2019 – la résidence au Point d’Eau à Ostwald Sous le regard bienveillant de Vincent Mangado, comédien au Théâtre du Soleil, nous avons eu la chance de pouvoir travailler pendant 5 jours sur le plateau de la grande salle du Point d’Eau, là où le spectacle sera créé en novembre prochain.salle pt d'oAvec la participation de Pascal Mazeau, qui assure la création lumière, le spectacle a pris sa forme définitive . Le mythe d’Arachné, qui constitue le récit-cadre – l’histoire dans laquelle se raconte les autres histoires – s’est considérablement développé. L’atelier d’Arachné, la tisseuse du mythe, a pris une forme très concrète :Le Théâtre des Enfants du Soleil - Le Sauvage et le SacréC’est l’atelier de couture et de réparation des accessoires de l’opéra de Strasbourg , en 1876, quelques années après la guerre franco-prussienne, lorsque Strasbourg est devenue la capitale du Reichsland Alsace-Lorraine, annexé au IIe Reich allemand. Les ouvrières :  les quatre comédiennes incarnent des personnages, aux traits et caractéristiques bien marqués . Il y a : Madame Rose, la chef de l’atelier (Marie Gautron)Le Théâtre des Enfants du Soleil - Le Sauvage et le SacréLéonie, la mère de famille (Anne-Sophie Lergenmuller)Le Théâtre des Enfants du Soleil - Le Sauvage et le SacréAnna, la fougueuse  allemande (Camille Fougereau)IMG_0057Léna, la vieille alsacienne (Christa Wolff)LenaDans l’atelier, la tension est palpable : l’humiliation ou la soumission des vaincus, l’arrogance des vainqueurs divisent ces femmes qui portent encore les stigmates de la guerre gravés au fer rouge dans leur cœur. Alors, lorsque la colère explose ou que le chagrin déborde, elles empoignent ce qu’elles trouvent dans l’atelier : une lance, une tenture, une marionnette, un ruban, un masque… et elles racontent ou miment, dansent ou chantent ces histoires qu’elles connaissent si bien pour les avoir vues sur la scène de leur théâtre ; ces histoires vieilles comme le monde qui leur permettent d’exorciser leur haine, de consoler leur peine et de reprendre espoir.